jumeaux
Vie de Parents

Attendre des jumeaux : se préparer sans stress

L’annonce d’une grossesse est une joie, mais aussi une source de panique chez la majorité des femmes d’autant plus si c’est une grossesse gémellaire. Une fois la nouvelle tombée suite à l’échographie, de nombreuses questions se défilent dans la tête concernant l’organisation, comment on va y arriver ou encore, on appréhende comment le physique va répondre.

Le suivi de la grossesse

Il importe de souligner qu’une grossesse gémellaire nécessite plus de suivi qu’une grossesse normale. Ceci dit, le nombre de consultations prénatales vont être multiplié. En effet, quand on attend des jumeaux, dans la majorité des cas, on accouche avant le terme et on est alité vers la 30ème semaine de la grossesse.

De plus, il est conseillé d’opter pour des médecins spécialistes et d’une maternité du niveau 3 qui sont déjà habitués et expérimentés en accouchement multiple. De même, les séances d’échographies vont aussi être plus rapprochées.

L’organisation

Le secret d’une vie postnatale, c’est une organisation en béton. Beaucoup de femmes qui ont accouché des jumeaux ou jumelles ont témoigné que pour s’en sortir, il faut avoir un plan et s’en tenir. Ceci dit, cela inclut la préparation avant l’accouchement. Tous les matériels que ce soit les vêtements ou les chambres ou mêmes les poussettes doivent être prêts avant la 30ème semaine de la grossesse.

Quant à l’achat, il vaut mieux anticiper que se retrouver au dépourvu. Il est donc recommandé de demander des avis des autres mamans de jumeaux ou de jumelles pour les accessoires indispensables. D’autant qu’il est préférable d’acheter des outils qui vont vraiment servir et pratique pour faciliter encore plus le quotidien.

Cependant, il faut bien se reposer, car porter deux bébés dans son ventre peut vite devenir énergivore. Il est vital de bien manger et bien se reposer pour accoucher au plus proche du terme de la grossesse. Pour ce faire, il ne faut pas hésiter de solliciter l’aide de son mari, des proches ou de la famille. En outre, après l’accouchement, il importe de rappeler que la durée du congé de maternité est de 34 semaines, ce qui laisse un peu de temps pour trouver le bon rythme.

Toujours dans cette optique, il est conseillé d’avoir une alimentation saine et bien équilibrée pour avoir suffisamment de nutriments et de force pour porter et accueillir les bébés. Sans oublier d’avoir assez de sommeil pour bien récupérer. C’est pour cette raison que toutes offres de mains supplémentaires sont les bienvenues.

Ne pas négliger les expériences des autres

Outre les conseils des gynécologues et spécialistes, il est aussi intéressant de demander comment les mamans qui sont passées par là ont fait. On peut s’inspirer et trouver une idée par rapport à leur organisation. On peut avoir des astuces pratiques et qui sont vraiment prouvés pour mieux gérer le changement.

Par ailleurs, par-dessus tout, parler avec d’autres mamans peut aider à trouver de l’assurance et du courage, car elles l’ont fait et pourquoi ne pas s’en sortir soi aussi. De plus, on peut leur poser des questions plus terre-à-terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *